Quand le métro est bondé et que tu te prends une main comme ça tombée du ciel... 

Quand tu es tranquille en train d'écouter le dernier album de Zaz (On fait de l'humour, n'oubliez pas) et là tu sens une odeur suspecte... 

5h30, tu rentres de soirée, t'as sifflé 3 bouteilles de blanc, Pierrot, ton pote Corse, t'a obligé à descendre 5 pastis et là tu rentres malgré toi en métro... Forcément tu tapes un somme 
 
Lundi, 8h15. ça fait 12 stations que tu te manges des coups de coudes et que tu attends de pouvoir t'asseoir. Une place se libère et là... Un connard qui vient tout juste d'entrer te pique la place ! 

Tu as téléchargé le dernier KeenV et là tu as une meuf avec son caddie et son poste de radio années 80 qui va te chanter du Céline Dion...

Le métro qui s'éloigne... Là... A porté de doigts...

Quand le conducteur essaie de communiquer avec toi... Simple passager et humain. 
 
 
Et vous, vous le vivez comment le métro ?