1/8 de Finale : Eire – France, Les Bleus s’envolent pour les ¼ de Finale

 

Décidemment les Bleus aiment faire souffrir leurs supporters. Menés dès la 2eminute de jeu à cause d’un nouveau pénalty concédé, les Français ont su réagir en deuxième période.

 

Homme du Match : Antoine Griezmann (8)

Le coup du Grizou épisode 2. En première période pas flamboyant sur son flanc droit. Mais dans le second acte, il a complètement changé. Plus percutant, il s’est faufilé avec beaucoup plus de facilité. Celui que l’on compare parfois à un coton-tige s’en est très bien sorti, si on considère que les Irlandais sont les oreilles ou le cérumen. Et je ne dis pas ça parce que ce sont des roux.

 

Lloris (7) : ENFIIIIIIIIIIIN ! On a quelque chose de constructif à dire sur notre Capitaine (le plus capé de l’histoire d’ailleurs). Il a  fait un match exemplaire notre sosie de Pierre Palmade. Et ce, même si le début de match avait tout d’une mauvaise blague. Il a fait deux parades très importantes. Sans ça tu aurais sûrement pleuré toute la nuit. Alors on dit merci qui ? Merci Hugo !  

 

Sagna (5) : Le gars le plus paradoxal.  Ni, bon, ni mauvais une nouvelle fois. Il a fait le taff sur son côté droit, comme d’hab il a foiré 18 centres sur 19, mais quel dix-neuvième centre ! Il permet donc aux bleus de revenir dans la partie.

 

Rami (4) : Heu… bon ! Ce qui devait arriver, arriva. Il commence à montrer son vrai niveau de jeu notre brave Adil. Il s’est même fait largement remonter les bretelles par Koscielny sur une action ou il se fait bouffer. Mais par chance sur une de ses 30 relances à l’aveugle une trouve Giroud qui remet à Grigri.

 

Koscielny (6) : Et si on avait enfin trouvé notre leader en défense ? Plus propre dans ses interventions, il n’hésite pas à gueuler sur ses partenaires. Bravo Lolo. Continue comme ça. Parce qu’au prochain match t’es avec Mangala… #Courage

 

Evra (3) : … je ne sais plus quoi dire. Son jeu ne change pas, sa note non plus.

 

Kanté (5) : Dans une première mi-temps hachée, il est rentré à la pause se faire un tartare. (Remplacé par Coman (6) 45e min) il a fait une bonne rentrée, mais il est sorti avant la fin du match pour finir ses devoirs de vacances.

 

Pogba (5) : Paulpogba, c’est comme Pierpoljak. Il fait un bon truc puis s’éteint. Du coup on chante tous en cœur : « Polpogbaaa, qu’est-ce que tu fais làààà à erreeeeeer »

 

Matuidi (5) : On ne comprend toujours pas sa façon de courir au garçon. On dirait que le haut de son corps veut y aller mais que les jambes ne suivent pas. C’est chelou Blaisou.

 

Payet (6) : Un peu moins à l’aise que sur les premières rencontres, il a quand même fait le jeu face à une équipe qui à cassé le rythme et quelques jambes. Payet continue de briller

 

Giroud (4) : Le gars est un lampadaire. Il n’a pas bougé devant. A la limite un vrai lampadaire a le mérite d’éclairer. Lui était complétement éteint jusqu’à sa remise de la tête sur le deuxième but (Remplacé par Gignac (6) – 74e mn) Bonne fin de match. Il a même choppé la barre le cochon.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Deschamps (6) : Il n’a pas de dents, mais il a du nez. Du coup ses changements et ses choix tactiques ont porté leurs fruits. On lui offre un smoothie !

 

L'arbitre (4) : On n’aime pas les italiens OK, mais là le gars était pourri. Il a trop tardé à sortir les biscottes au risque de faire craqué les joueurs. Et on ne parle même pas de ses problèmes de vue. Bien vu l’aveugle !